Un art de vivre

 Jigoro KANO, fondateur de l’école du JUDO KODOKAN, a résumé ainsi son entreprise :

"Le Judo est l’élévation d’une simple technique à un principe de vivre".
"En étudiant le Judo, il est essentiel d’entraîner le corps et de cultiver l’esprit à travers la pratique des méthodes d’attaque et de défense, et ainsi de maîtriser son principe".

Sport d’équilibre, sport éducatif, sport de défense, le Judo est adapté à toutes les tranches d’âge, et bien évidemment à tous les sexes.
Véritable sport éducatif, le Judo permet à chacun de devenir plus adroit, plus souple, plus fort mais aussi d’apprendre à respecter des règles, découvrir l’entraide, évaluer ses forces et ses faiblesses pour progresser.

 Le Judo est un sport pour tous qui procure un véritable équilibre. Activité de détente et de plaisir, le Judo est une discipline basée sur l’échange et la progression. L’apprentissage se fait de manière progressive en fonction des aptitudes de l’individu, ce qui permet à chacun d’évoluer à son rythme

 
Le Code Moral

Le Judo véhicule des valeurs fondamentales qui s'imbriquent les unes dans les autres pour édifier une formation morale. Le respect de ce code est la condition première, la base de la pratique du Judo.

L’AMITIÉ
« C’est le plus pur des sentiments humains »
LE COURAGE
« C’est le plus pur des sentiments humains »
LA SINCÉRITÉ
« C’est s’exprimer sans déguiser sa pensée »
L’HONNEUR
« C’est être fidèle à la parole donnée »
LA MODESTIE
« C’est parler de soi-même sans orgueil »
LE RESPECT
« Sans respect aucune confiance ne peut naître »
LE CONTRÔLE DE SOI
« C’est savoir se taire lorsque monte la colère »
LA POLITESSE
« C’est le respect d’autrui »


La licence 


La licence-assurance garantit une pratique encadrée et vous donne l’accès à l’ensemble des animations organisées par la F.F.J.D.A.
Prendre une licence à la Fédération Française de Judo c’est pour vous :
• la certitude de pratiquer le judo dans d’excellentes conditions dans les clubs,
• l’assurance d’être couvert en cas de blessure,
• la possibilité de bénéficier d’une assistance (juridique, scolaire...).            


Qu'est-ce que le passeport ?

Le passeport est la pièce d'identité du Judoka. Il retrace toute sa carrière. Il lui sera demandé lors des compétitions. Il existe un passeport enfant et un passeport adulte.     

La pratique

La pratique est encadrée par des professeurs de Judo-Jujitsu diplômés d’état et la qualité de l’enseignement est une priorité pour notre Fédération.
L’enseignement dans nos clubs est dispensé autour de 3 formes de pratique complémentaires :
          - Le JUDO
            -
Le JUJITSU
            -
Le TAISO


La progression

Dès l’âge de 4/5 ans, la Fédération a mis en place l’éveil Judo. Pédagogie adaptée qui permet le développement physique et intellectuel des très jeunes pratiquants.
Ceinture blanche, il suffit de commencer le Judo pour la porter ; suivent ensuite la ceinture jaune, la ceinture orange, la ceinture verte, la ceinture bleue, la ceinture marron. Tous ces grades sont donnés par les professeurs des clubs. Pour les jeunes enfants, il y a des demi-ceintures. Les ceintures qui suivent sont délivrées par la FFJDA, au nom du Secrétaire d'État chargé de la Jeunesse et des Sports. Ils sont reconnus internationalement.

Ceinture noire : du premier au cinquième dan. Ceinture blanche-rouge : du sixième au huitième dan. Ceinture rouge : neuvième et dixième dan. Il n'y a pas de ceinture au delà de ce grade. Symboliquement, il fût donné à JIGORO KANO, le créateur du Judo, après sa mort, le grade de douzième. 

A partir de la ceinture noire ou 1er Dan, les grades ne sont plus délivrés au sein du club par les professeurs mais par la Commission Spécialisée des Dan et Grades Equivalents (CSDGE) de la FFJDA.

Grades

1er Dan

2è Dan

3è Dan

4è Dan

5è Dan

Age plancher

15 ans (Cadet)

17 ans (Junior)

20 ans (Senior)

24 ans

29 ans

Délai dans le grade

1 an minimum

2 ans minimum

3 ans minimum

4 ans minimum

5 ans minimum

Actuellement il n'y a pas de onzième dan. Les ceintures de couleur ont été créées par Maître KAWAISHI.
Quel que soit le grade passé, le Judoka est apprécié sur trois critères :
- « SHIN », correspondant à la valeur morale,
- « GHI », valeur technique,
- « TAI », valeur corporelle.

 

(Page réalisée à l’aide du site internet de la Fédération Française de Judo)