l'Histoire de l'USOLJJ

1978 - 1988 : La fondation d’un club de renommée internationale

L’U.S.Orléans Loiret Judo Jujitsu est née de la fusion du Central Judo Club et de l’Union Sportive Orléans Kodokan en juillet 1978.Le club grandit d’abord autour de trois dojos (Palais des sports, Dojo Patrick Jenté et complexe sportif Victor Fouillade) encadré par 4 enseignants, Christine DEGRIGNY, Hervé DEZANI, Frédéric SANCHIS et Laurent THOMAS.L’U.S.Orléans Judo repose sur trois idées fortes qui définissent, encore aujourd’hui, les axes principaux de développement :

-   L’innovation, dans la pédagogie, les méthodes d’apprentissage et la création d’évènements,

-  La formation, avec des professeurs diplômés d’Etat pour une formation complète du loisir à la compétition,

-  La performance, devenir un club de haut niveau visant l’excellence et faire briller au plus niveau les couleurs d’Orléans.

 Rapidement l’engouement est au rendez-vous, et en 1979 le club comprend déjà 450 licenciés.Fort de cette réussite, le club vit, dès 1981, la création du « dojo des Murlins » formidable outil (900 m² de surface praticable) qui permit au cluc de se donner les moyens de ses ambitions : devenir un club phare du Judo français. Les résultats sportifs ne tardèrent pas à arriver, dès 1980 Yves DELVINGT se classe 5ème des jeux Olympiques de Moscou. Imité quatre ans plus tard par son frère, Guy DELVINGT à Los Angeles.

Chez les plus jeunes, quatre titres aux championnats de France juniors, trois titres chez les espoirs et un titre chez les cadets viennent couronner cette décennie. Au niveau des seniors, l’équipe masculine glane son premier titre par équipe en 1984 Cette formidable ascension marque un état d’esprit toujours présent 30 ans plus tard….

 

1988 – 1998 : Une reconnaissance internationale

 L’année 1988 est marquée par les performances exceptionnelles de nos athlètes aux jeux Olympiques de Séoul. Cathy ARNAUD -56kg a obtenu une médaille de bronze, Dominique BRUN une médaille d’argent et Marc ALEXANDRE décrochait un titre olympique acquis de haute lutte.

Cette dynamique positive rejaillit sur l’ensemble des résultats et notamment l’équipe masculine qui remporte deux titres de championne d’Europe (1989 et 1990). En 1989, l’U.S. Orléans Loiret judo se lance un nouveau défi et donne naissance à l’École Technique de Judo. Cette initiative permet aux jeunes judokas, ne pouvant intégrer le secteur sport étude traditionnel de concilier pratique du sport de haut niveau et formation professionnelle. Cette formation unique en France permit à Céline LEBRUN et Anthony RODRIGUEZ d’éclore au plus haut niveau. Aujourd’hui encore, cette institution subsiste et elle est ouverte désormais à l’ensemble des disciplines sportives.

Fidèle à son postulat de départ, l’U.S. Orléans Loiret Judo innove en créant, en 1990, une rencontre historique entre l’équipe nationale du Japonet le club d’Orléans. Porté par un public nombreux, l’U.S.Orléans Loiret Judo  vaincra l’équipe asiatique par un score sans appel de 6 à 2. Cette année sera marquée par la première consécration nationale pour l’équipe féminine et une médaille en coupe d’Europe en 1997. Les jeux olympiques de Barcelone en 1992 et ceux d’Atlanta en 1996 confirmèrent la régularité des performances de nos athlètes par, Laetitia MEIGNAN en Espagne et Stéphane TRAINEAU aux états Unis qui ramenèrent une médaille de Bronze.

Le club compte, depuis 1989, plusieurs salles (5 en 1996) et une moyenne de 550 adhérents.

 

1998-2008 : Des doublés historiques

Cette décennie est marquée par l’inauguration du nouveau dojo Jean-Claude Rousseau en juillet 2000 et qui deviendra réellement opérationnel en 2001.Le dojo des Murlins, à quelques pas, a trouvé son digne successeur.

Les Jeux olympiques de Sydney en 2000 ont vu la confirmation d’un talent : Céline LEBRUN en+ 78 kg qui décroche une médaille d’argent émouvante alors que Stéphane TRAINEAU en -100 kg tire sa révérence internationale auréolé d’une belle médaille de bronze. Quant à Frédérique JOSSINET, elle ouvre avec sa médaille d’argent aux Jeux d’Athènes son compteur mondial, renouvelé en 2005 et 2007 En équipe, l’U.S.Orléans Loiret Judo réalise un doublé filles/garçons inédit en 2002 puis de nouveau en 2004. Pour les filles, c’est le début d’une suprématie nationale et européenne qui se poursuit encore (2000-2001-2005-2007), récompensées par l’organisation de la Coupe d’Europe en 2007 à Orléans et le soutien populaire. Anthony RODRIGUEZ décroche pour sa part une médaille d’argent à RIO en 200, sous la houlette de son entraîneur de toujours, Olivier Depierre.

L’U.S.Orléans Loiret JUDO ne délaisse pas pour autant ses autres missions : 2007 voit l’éclosion de la Charte avec les clubs du Loiret qui vise à resserrer les échanges entre les clubs du Comité du Loiret et sa vitrine orléanaise.En septembre 2008, une nouvelle section est mise en place en sport scolaire au collège Jean Pelletier, la section Judo-handicapés entre dans sa deuxième année et suscite un réel intérêt ,et la salle Minouflet à La Source relance l’action du club au sud de la Loire. En Novembre de cette même année, les filles réalisent un exploit en remportant une 5ème Coupe d'Europe en Estonie.

 

2008 – 2012 : Vos rêve sont nos défis !

L'année 2009 est marquée par l'organisation de la coupe d'Europe féminine des club de judo au zénith d'Orléans le 17 Octobre 2009. L'équipe termine 3ème. Cette année voit aussi la confirmation d'un jeune prodige : Ugo LEGRAND, il conquiert le titre de champion du monde juniors après avoir été sacré champion de France et champion d'Europe !

Le 30 janvier 2010, le club organise les championnats de France Handisport en coopération avec le comité départemental du Loiret. Cet évènement permet de démontrer la valeur des compétiteurs et confirme l'hégémonie sportive de Marie ROBERT sociétaire de l'U.S.Orléans Loiret judo jujitsu.

En jujitsu, Myriam RAHALI , médaille de Bronze aux championnats du Monde en 2011 et Percy Kunsa, Médaille d’argent aux jeux mondiaux en 2010, brillent dans une discipline qui devient de plus en plus compétitive. L’année 2011 voit la France organiser des championnats du monde à Paris - Bercy. L'U.S.Orléans Loiret Judo Jujitsu est représenté par Ugo LEGRAND en -73kg et Frédérique JOSSINET en -48 kg. Après la valeureuse 5 ème place de Fred,Ugo confirme l'étendue de son talent et décroche une superbe médaille de bronze.  Les jeux Olympiques de Londres, en juillet 2012, voient Ugo LEGRAND -73 kg et Automne Pavia -57 kg kg remporter brillamment une magnifique médaille de bronze. Ces performances exceptionnellespermettent à l’U.S.Orléans Loiret Judo Jujitsu de porter le palmarès olympique du Club à 10 médailles !

 

 2012 - 2016 : l'innovation dans l'événementiel

Fidèle à son postulat de départ, l’U.S. Orléans Loiret Judo innovera encore en créant, le dimanche 24 Mars 2013, un événement orignal et atypique,les Seigneurs des jeux, qui réunira 5 000 spectateurs dans un zénith en fusion. Automne Pavia et Ugo Legrand confirme leur staut en décrochant untitre de championne d'Europe pour l'une et de vice-champion d'Europe pour l'autre (2013 et 2014). Afin de proposer un spectacle innovant, le l'U.S.Orléans Loiret Judo Jujitsu organise un véritable spectacle autour du Jujitsu : " Le retour des samouraïs". Dans un palais des Sports rempli et effervescence, l'équipe de l'U.S.Orléans Loiret Judo Jujitsu vaincra l'équipe nationale Allemande dans un show mémorable. 

Au niveau sportif, Le jujitsu n'est pas en reste. Lors des championnats du Monde de Jujitsu 2014 Paris, Myriam Rahali, Séverine Nébié,Percy Kunsa et Julien Mathieu décroche une superbe médaille de bronze ! En 2015, nos jujitsukas récidivent,  Séverinne Nébié et Percy Kunsa décrochent le titre tandis que Juliana Ferreira obtient une très belle médaille d'argent. En Judo, Ugo Legrand décroche une médaille d'argent aux championnats du mondeAutomne Pavia monte sur la 3ème marche du podium des championnats du Monde et décroche un troisième sacre européen !